REFLEXION

PRESIDENTIELLE 2019 : Le Président Bouteflika candidat du FLN

Hier, le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes a réitéré la volonté de son parti de voir le Président de la République poursuivre sa «mission», mais précise cependant que le dernier mot revient au concerné, même si la «majorité» du peuple algérien souhaite, selon lui, que Bouteflika continue son action et son œuvre.



En effet, après avoir appelé à plusieurs reprises le chef de l’État à briguer un cinquième mandat à la tête du pays, le secrétaire général du FLN a annoncé ce dimanche 28 octobre que le président Bouteflika sera le candidat du parti pour l’élection présidentielle de 2019. « Je le dis en tant que secrétaire général du parti, le candidat du FLN pour l’élection présidentielle de 2019 c’est Abdelaziz Bouteflika », a déclaré Djamel Ould Abbès dans une allocution prononcée à l’occasion de l’investiture du nouveau chef du groupe parlementaire du parti, Mohamed Bouabdallah, en remplacement de Mouad Bouchareb, élu nouveau président de l’APN. Rappelons que le  FLN avait demandé en avril dernier au président Abdelaziz Bouteflika de se présenter pour un cinquième mandat en 2019. « Les militants du FLN  souhaitent que le président poursuive sa mission, entamée en 1999, à la tête du pays », avait déclaré Djamel Ould Abbes, SG du FLN samedi 7 avril, à l’occasion d’une rencontre avec les cadres du parti. Ould Abbès est également revenu, hier, sur l’épisode du bras de fer qui a débouché sur la destitution de Saïd Bouhadja de son poste de président de la chambre basse du Parlement, qualifiant ce qui s’est passé d’« accident qui n’a fait que ressouder les rangs du groupe parlementaire du parti ». « Je vous exhorte de préserver cette unité en prévision des prochaines échéances électorales, notamment la prochaine élection présidentielle dans laquelle votre rôle sera capital », a-t-il dit à l’adresse des députés du vieux parti. Revenant sur le choix de Mouad Bouchareb pour présider aux destinées de l’APN, Djamel Ould Abbès dira que cela « concrétise la volonté du président Bouteflika de passer le flambeau aux jeunes générations ».

Ismain
Dimanche 28 Octobre 2018 - 18:16
Lu 665 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-11-2018.pdf
3.04 Mo - 16/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+