REFLEXION

PREMIERE RENCONTRE APRES LES ELECTIONS LOCALES : Noreddine Bedoui réunit, ce jeudi, les maires

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Nouredine Bedoui, devrait réunir l’ensemble des présidents d’APC du pays, ce jeudi à Alger. Il s’agit de la première rencontre du ministre avec les P/APC, élus le 23 novembre dernier.



Créer de la richesse, assurer des postes d'emploi, et trouver des solutions aux problèmes des citoyens au niveau local, sont les actions et les priorités sur lesquelles le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noreddine Bedoui, insistera ce jeudi, selon nos sources. Ainsi, la croissance économique doit émerger de la base et des collectivités locales. «Les communes doivent exploiter leurs spécificités dans la création de la richesse et l'accompagnement des jeunes, notamment les universitaires pour l'obtention de postes d'emploi», avait précédemment déclaré le ministre, mettant en priorité le rôle des P/APC. Ces derniers sont chargés de réactiver et de redonner toute l'importance aux potentialités de leurs régions dans l'ultime but de fournir aux citoyens de leur commune la possibilité de travailler, de se développer sans pour cela avoir à rejoindre les grandes villes. Il s'agit en priorité de mettre en place une vraie dynamique basée, certes sur des moyens technologiques, mais également orientée vers l'assurance de débouchés. «Les moyens technologiques son importants, mais doivent accompagner la dynamique escomptée visant à assurer des postes d'emploi, créer la richesse et trouver des solutions aux problèmes du citoyen», espère, nous dit-on, le ministre. Dans ce sillage, il va sans dire qu'une rigueur dans la gestion administrative et une lutte contre la bureaucratie s'avèrent plus qu'indispensables, pour permettre aux citoyens d'évoluer et de réaliser leurs projets dans les meilleures conditions. D'un autre côté, le ministre insistera sur l'importance que doivent donner les P/APC à cette tâche, et les responsabilités qui doivent être engagées dans ce sens. A ce sujet, M. Bedoui a été, à plusieurs reprises, on ne peut plus clair, «la loi sera appliquée à ceux qui n'assument pas leurs responsabilités».

Ismain
Dimanche 14 Janvier 2018 - 18:16
Lu 330 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma