REFLEXION

POURSUIVI DEVANT LA COUR SUPREME : Amar Ghoul renonce à son immunité parlementaire



Le membre du Conseil de la nation, Ammar Ghoul a déposé une déclaration écrite auprès du président par intérim du Conseil par laquelle il renonce « volontairement » à son immunité parlementaire, a indiqué jeudi un communiqué de la chambre haute du Parlement. « En vertu des dispositions de l’article 127 de la Constitution et l’article 124 (alinéa 2) du Règlement intérieur du Conseil de la nation, M. Ammar Ghoul a déposé, jeudi, une déclaration écrite auprès du président par intérim du Conseil par laquelle il renonce volontairement à son immunité parlementaire afin de permettre à  la Justice d’exercer ses missions constitutionnelles », a précisé la même source. Ainsi, ajoute le communiqué, « il a été décidé d’annuler la réunion à huis clos prévue le lundi 01 juillet pour statuer sur la demande du ministre de la Justice, Garde des sceaux relative à l’activation de la procédure de la levée de l’immunité parlementaire dudit membre ».

Nadine
Vendredi 28 Juin 2019 - 19:57
Lu 485 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-08-2019.pdf
2.44 Mo - 21/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+