REFLEXION

POUR VENTE DE PSYCHOTROPES A BECHAR : Des peines de 7 ans et 3 ans de prison prononcées



Le tribunal de Béchar vient de condamner lors d'une comparution directe deux individus à des peines de 7 ans et de 3 ans de prison ferme assorties de 50 000 DA d'amende pour chacun d'entre eux pour détention et proposition à la vente de  comprimés de psychotropes. Selon le communiqué de la cellule de communication et des relations générales de la sûreté de wilaya de Béchar, la brigade de recherches et d’investigations, BRI, a soumis un suspect à la fouille corporelle. 8 comprimés de psychotropes de marque Parkinane 5 mg et 20 000 DA furent découverts en sa possession. La perquisition mandatée de son domicile a permis de saisir 20 autres comprimés de la même marque. Au cours de l'enquête, il balança le nom de son associé dans ce commerce illicite. Ce dernier, âgé d'une vingtaine d'années fut arrêté à son tour.                      Ahmed Messaoud

 

Réflexion
Samedi 11 Juillet 2020 - 16:40
Lu 320 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma