REFLEXION

POUR SES SACRIFICES CONSTANTS AU SERVICE DE LA PATRIE : La reconnaissance de la nation à l’ANP renouvelée

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a renouvelé jeudi la reconnaissance de la nation tout entière à l’Armée nationale populaire (ANP) pour ses sacrifices constants et permanents au service de la patrie.



Dans une allocution prononcée à la cérémonie de remise de grades et de médailles aux officiers de l’Armée nationale populaire, au Palais du peuple, à l’occasion du 58e anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse, le Président Tebboune a affirmé que "C’est toute une symbolique, le retour après des décennies, de cette cérémonie au Palais du peuple pour une occasion historique charnière dans la vie de la nation, après une période de déviation qui a creusé un fossé entre le peuple et ses gouvernants le conduisant, toutes composantes et catégories confondues, à se soulever dans son Hirak béni, en vue d’un changement radical avec sa vaillante armée, digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN)". "Le choix de ce lieu pour cette cérémonie solennelle procède de notre attachement à traduire ces admirables images de cohésion entre l’Armée et le peuple et de leur fusion dans un seul et unique creuset, l’authentique", a-t-il ajouté. "J’aimerai à cette occasion renouveler la reconnaissance de la nation tout entière à l'Armée nationale populaire, digne héritière de l'Armée de libération nationale, pour ses sacrifices constants et permanents au service de la patrie. Nos braves fils continuent encore aujourd’hui de tomber au champ d’honneur en pourchassant les résidus du terrorisme abject, puisse Allah leur accorder Sa miséricorde et assister leurs familles", a souligné le président de la République. "Les promotions, qui sont une tradition pour récompenser les méritants, revêtent, cette année, une autre dimension en ce sens que le peuple, par sa maturité et la détermination de son armée et corps de sécurité, est entré, à la faveur de l’élection présidentielle du 12 décembre, dans une nouvelle étape de sérénité quant à la persistance de la bénédiction de la sécurité et de la stabilité et de l’espoir retrouvé en l’avenir", a soutenu le Président Tebboune. "En effet, a-t-il poursuivi, en cette même date de l’année dernière, nous étions au bord du précipice et cette bénédiction paraissait bien loin, voire hors de portée, que d’aucuns ont eu peur pour le legs de nos aïeux". "Hommage donc à tous ceux qui, par leur concours, ont contrarié les desseins des ennemis et ouvert la voie de l’édification de l’Etat démocratique juste et fort avec ses spécificités algériennes", a-t-il dit. "C’est pour moi un devoir, à ce propos, que de m’incliner à la mémoire de l’un des grands artisans du changement démocratique que nous vivons aujourd’hui, le moudjahid de la première heure, le Général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, Paix à son âme", a affirmé le président de la République.

Ismain
Vendredi 3 Juillet 2020 - 16:44
Lu 411 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 31-10-2020.pdf
2.91 Mo - 30/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+