REFLEXION

POUR NON-RESPECT DU PRIX DU LAIT EN SACHET ET SPECULATION : La brigade mixte ferme un commerce à Tissemsilt



Dans le cadre de son plan d’action spécial Ramadan et dans le but de veiller au respect des consignes d’espacement pour les acheteurs devant certains commerces à grand flux, des éléments de la police de Tissemsilt en action devant un détaillant de produits laitiers ont pu être alertés par des citoyens qui affirment que le vendeur cachait une quantité de lait en sachet pour la vendre plutard à sa façon et non pas comme produit aidé par l’état et son prix fixé à 25 DA, le renseignement vérifié après l’annonce du distributeur aux clients qu’il n y a plus de lait, les agents de la deuxième sûreté urbaine ont pris attache avec les éléments de contrôle de la DCP qui avaient organisé une décente combinée pour apercevoir que ce produit de première nécessité et destiné exclusivement aux citoyens à faibles revenus était réellement caché par ce commerçant à l’effet de la spéculation, chose qui est inadmissible et que ce produit profite aux spéculateurs. Une fois la marchandise trouvée cachée dans l’arrière-boutique au nombre de  150 sacs, les éléments de la DCP ont dressé  un PV et sera traduit devant la justice pour répondre de son acte.

A.Ould El Hadri
Vendredi 1 Mai 2020 - 19:43
Lu 268 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma