REFLEXION

POUR NON- RESPECT DES MESURES DE CONFINEMENT : Proposition de fermeture de 1.053 commerces à Oran



Dans le cadre des opérations de contrôle menées  par les éléments du service du contrôle et des fraudes de la wilaya d'Oran pour non-respect des mesures relatives à la lutte contre la pandémie, notamment le non-respect de la distanciation sociale et le non-port de la bavette, deux magasins situés à Haï Akid Lotfi ont fait l'objet de fermeture  pour non-respect de la distanciation sociale et le non-port de la bavette. En effet, cette opération de contrôle lancée en collaboration avec les services de la voie publique et de la police judiciaire de la sûreté d'Oran a ciblé plusieurs commerces situés dans les quartiers d'Oran ainsi que le centre commercial Ardis. Le bilan dressé au cours de la période allant du 28 mars au 13 juillet fait état de plusieurs infractions dont l'absence de la désinfection des commerces, le non-affichage des étiquettes relatives aux gestes barrières, le non-respect de la distanciation et le non-port de la bavette. On apprend que 6.782 commerces ont été contrôlés durant cette période et 5000 mises en demeure ont été adressées aux commerçants en infraction. D'autre part, 1.053 commerces ont fait l'objet d'une proposition de fermeture pour exercice d'activité durant les horaires de confinement et absence d'hygiène. Parallèlement  le bilan des services de la sûreté d'Oran fait état de 31.751 personnes contrôlées durant la période allant du 28 mars au 20 juillet et 19.190 parmi elles ont fait l'objet de procédures judiciaires pour non-respect des horaires de confinement. Par ailleurs, 7.389 individus ont fait l'objet de procédures judiciaires pour non-port de la bavette.                             

Medjadji H.
Samedi 25 Juillet 2020 - 16:48
Lu 374 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 21-09-2020.pdf
1.94 Mo - 20/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+