REFLEXION

POUR FAIRE REUSSIR LE REFERENDUM SUR LA CONSTITUTION : L’ANP fournira tous les efforts

Le chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, a tenu à souligner, lors de l’installation du nouveau commandant de la 2ème région militaire à Oran, que le Haut Commandement de l’Armée, fournira tous les efforts nécessaires afin de faire du prochain référendum sur la Constitution une totale réussite, en soutenant entièrement les démarches des institutions de l’Etat, visant à atteindre de nouveau la renaissance et le progrès de l’Algérie.



Au nom du président de la République, chef suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense nationale, le général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a présidé samedi 19 septembre 2020, la cérémonie de l’installation officielle du général-major Hadj Laaroussi Djamel en sa qualité de Commandant de la 2ème Région Militaire à Oran, en remplacement du défunt général-major Souab Meftah, décédé récemment. Après la signature du Procès-verbal de passation de pouvoir, Chanegriha a tenu une rencontre avec le Commandement, les cadres et les personnels de la Région, au début de laquelle il a demandé à l’audience d’observer une minute de silence, à la mémoire du défunt le général-major Souab Meftah. Par la suite, il a prononcé une allocution d’orientation, diffusée par visioconférence à travers toutes les unités de la Région, lors de laquelle il a indiqué que l’Algérie s’apprête, dans les semaines à venir, à organiser le référendum sur la Constitution en date du 1er novembre prochain. Ce référendum qui constitue, selon lui, une étape importante dans le processus visant à tracer les repères du nouvel Etat algérien, comme l’a promis le président de la République, chef suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense nationale, lors de sa campagne électorale, afin de concrétiser les attentes légitimes des générations de l’indépendance, ajoutant que le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire fournira tous les efforts nécessaires afin de faire de ce rendez-vous électoral crucial une totale réussite : « Il m’appartient d’indiquer en cette occasion, alors que nous nous approchons d’une échéance électorale capitale, à savoir le référendum populaire sur le projet de la nouvelle Constitution, prévu pour le 1er novembre prochain, que ce rendez-vous électoral constitue une étape cruciale dans le processus visant à tracer les repères du nouvel Etat algérien, comme l’a promis Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, lors de sa campagne électorale, afin de concrétiser les attentes légitimes des générations de l’indépendance, qui ont exprimé en toute spontanéité et avec une clarté totale, leurs espoirs de bâtir une Algérie nouvelle, Etat de droit, érigée sur de solides fondements, dont la justice, l’équité et l’égalité des chances entres les enfants de la même patrie seraient les piliers, et où l’on aspire, avant toute chose, à l’intérêt suprême de la patrie », a indiqué le général Chanegriha .

Ismain
Samedi 19 Septembre 2020 - 15:52
Lu 202 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2020.pdf
2.89 Mo - 19/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+