REFLEXION

POUR EVITER LE SQUAT DES IMMEUBLES EN RUINE A ORAN : Démolition de 4 immeubles désaffectés à Hai Derb

Suite aux directives du wali d'Oran relatives aux opérations de démolitions des constructions illicites et immeubles désaffectés en ruine, à travers l'ensemble des quartiers populeux et autres bidonvilles implantés au niveau des 26 communes de la wilaya d'Oran, de vastes opérations de démolition se poursuivent à travers ces sites notamment ceux des 04 immeubles qui ont fait l'objet de relogement des familles résidentes et qui ont bénéficié de logements sociaux décents à la cité Belgaid et Gdyel ont été démolis.



En effet, ces derniers jours, de peur des squats de nouveau par des familles nécessiteuses, et ce, en application des dernières directives du wali d'Oran. Selon des sources proches de l'APC d'Oran,  ces quatre immeubles désaffectés ont été démolis au niveau de la rue Daho Kada et la rue de Wagram, pour éviter de nouveaux leur squat, du fait que le wali d'Oran a instruit l'ensemble des maires pour la poursuite des démolitions pour pouvoir récupérer les assiettes foncières pouvant être retenues pour le lancement de nouveaux projets d'utilité publique .A cet effet, une commission composée de représentants des secteurs urbains, en compagnie des éléments de la police, sillonne l'ensemble des quartiers ayant connu des relogements. Des inspections sont effectuées régulièrement, notamment au niveau des habitations qui ont été emmurées pour constater si elles ont été de nouveau squattées. Par ailleurs, l'on nous informe que plus d'une quarantaine d'immeubles évacués après les derniers relogements ont été démolis au niveau de plusieurs quartiers de la ville depuis le début de l'opération. Nos sources indiquent que l'opération de démolition se poursuit toujours et ciblera plus d'une centaine d'immeubles répartis sur plusieurs quartiers, contrairement aux précédentes opérations de relogement, où les services de l'OPGI et des APC ont entamé la démolition des immeubles désaffectés juste après les relogements. La démolition des habitations évacuées a été lancée au niveau de plusieurs endroits vers  des constructions et immeubles qui étaient occupés par les familles relogées ont été  complètement détruits. Dans ce contexte et suite au relogement des 400 familles de Haï Sanaouber, le site en question a été entièrement rasé et ce, au niveau de la cité DNC et Bab El Hamra.

Medjadji H.
Samedi 29 Septembre 2018 - 19:06
Lu 308 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma