REFLEXION

POUR ETRE SORTIE PAR UNE FENETRE DE LA CANTINE : Un homme tue sa fille par strangulation

Au cours de l’une de ses dernières audiences de sa session criminelle, le tribunal de Mostaganem en date du 18 décembre, a condamné un odieux père pour le meurtre de sa propre fille, âgée de 14 ans, en recourant au pire des sévices et à la strangulation.



Les faits de ce tragique drame familial remontent  au mois de Mai  de l’année en cours à Achaacha où un odieux père de 48 ans a tué  sa propre fille, collégienne, âgée de 14 ans, en recourant à divers sévices  et à la strangulation. La victime, une studieuse  élève a été ligotée  des mains et des pieds, attachée par un câble  au cou,  et rouée  brutalement  par des coups de bâton, par une  tige d’olivier  et un manche à balai  qui  ont fini par se rompre sur son frêle corps, pour l’unique motif d’être sortie par une fenêtre de la cantine du collège ! Abandonnée à son triste sort, la gamine finit par rendre l’âme après  avoir été découverte par sa mère, elle fut transportée  par son bourreau à bord d’un véhicule aux urgences de l’hôpital d’Achaacha où le médecin de garde constata son décès.  Présenté à la barre, le père criminel avoua avoir ligoté sa fille, l’avoir frappé  avec  deux bâtons, une  tige d’olivier et un manche à balai, mais nia l’avoir strangulé. Malheureusement, le rapport de l’autopsie médicale attesta que la victime a été strangulée par un lien qui lui a laissé des cicatrices sur le cou, et le médecin-légiste, présente également à la cour, confirma que  la mort de la défunte a été causée par  une strangulation. Intervenant à son tour, le procureur de la République  a requis la condamnation à mort  de l’accusé pour la gravité des faits. Quant à la défense, elle tenta de plaider pour faire bénéficier le mis en cause, des circonstances atténuantes, et remettre en cause le contenu  du rapport de l’autopsie médicale. Se retirant pour délibérer, le tribunal criminel  prononça  son verdict, en condamnant l’assassin à une réclusion criminelle  de 15 années.

Riad
Mardi 18 Décembre 2018 - 17:31
Lu 1827 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 27-06-2019.pdf
3.26 Mo - 26/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+