REFLEXION

POUR DETOURNEMENT D'UN LOGEMENT DE FONCTION DE LA COUR D'ORAN : Le maire de Mers El-Kebir à la barre le 09 octobre

Pour avoir détourné un logement de fonction revenant à la cour d’Oran, sis à Boutlélis, en recourant à la falsification de documents et l’avoir vendu à une tierce personne pour une fortune , le maire de Mers El Kébir est traduit en justice et sera le 09 Octobre à la barre du tribunal de Sidi Djamel, pour répondre aux délits qui lui sont reprochés, dont le faux et l’usage de faux et le détournement d’un bien immobilier de la Cour d’Oran.



En effet et de sources dignes de foi,  l'on apprend que l'actuel P/APC de Mers El Kebir, M. Rahmani Saïd sera traduit en audience le 09 octobre prochain devant le tribunal de Sidi Djamel pour les chefs d'inculpation de  faux et usages de faux et détournement de logement de fonction de la cour d'Oran, du fait que le sieur Rahmani Saïd  qui activait auparavant au tribunal d'Oran en qualité d'agent d'administration avait occupé ce logement de fonction situé dans la commune de Boutlélis, malheureusement il a jeté son dévolu pour falsifier les documents de l'affectation, du fait qu'il l'a  vendu à une tierce personne moyennant une fortune. Il sera traduit en audience le 09 octobre de l'année en cours pour répondre aux griefs qui lui ont été retenus. Il est à rappeler que l'actuel maire de Mers El Kebir d'obédience du parti FLN a déjà été condamné auparavant à 3ans de prison ferme pour les délits de faux et usages de faux.

Habib Medjadji
Samedi 28 Septembre 2019 - 16:44
Lu 752 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 19-09-2020.pdf
3.52 Mo - 18/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+