REFLEXION

POUR DELIVRANCE D’UN CHEQUE SANS PROVISIONS : 4 ans de prison requis contre le DAL de Tissemsilt



Le procureur du tribunal de la ville de Tissemsilt a requis quatre ans de prison  contre le directeur de l'administration locale (DAL) de Tissemsilt estimant, qu'il y avait assez d'éléments pour affirmer qu'il avait prémédité son acte qui était de délivrer un chèque sans approvisionnement. En effet, le magistrat de première instance avait requis l’emprisonnement pour ce commis de l’Etat pour avoir délivré un chèque sans solde suffisant dans un procès intenté contre lui par le chef du parc de la wilaya. Selon les informations dont nous disposons, le chèque qui couvrait environ 116 millions de centimes  garantissait le ravitaillement en carburant d’une station-service privée pour l’exercice 2017, la victime ajoute notre source s’est débrouillée en période de crise financière et à chaque fois de ravitailler le parc mobile de la wilaya tout en ayant ce chèque de garantie de la part de son supérieur, mais en tentant d’empocher ce chèque, la victime s’est retrouvée arnaquée. Le DAL a essayé de s’innocenter mais sa tentative ne semble pas tenir la route ce qui a poussé le représentant des droits publics de requérir la peine de prison ferme. En somme, ceci devrait donner lieu à un jugement du tribunal qui sera prononcé le 3 novembre prochain.

A.Ould El Hadri
Mardi 22 Octobre 2019 - 17:24
Lu 710 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma