REFLEXION

POUR BOOSTER LE DEVELOPPEMENT ET LA REHABILITATION DE ‘’TIGDITT ‘’ : Mostaganem bénéficie de 345 milliards

La wilaya de Mostaganem vient de bénéficier d’une forte enveloppe financière d’un montant de 345 milliards de centimes pour booster son développement. Cet argent sera injecté dans la relance de certains projets ambitieux, tels que la réhabilitation du vieux quartier ‘’Tigditt’’ et remettre à niveau certaines autres communes déficitaires.



Nous apprenons que la wilaya de Mostaganem vient de bénéficier d’une enveloppe financière conséquente pour booster le développement local, relancer certains projets en souffrance, et surtout mettre à niveau, certaines communes déficitaires. Ce montant, toujours selon nos sources , ciblera en premier, la réhabilitation  du vieux bâti du quartier de Tigditt à Mostaganem, l’extension  du périmètre urbain et la viabilisation  du tissu foncier, ainsi que la poursuite de  l’aménagement  du parc industriel d’El Bordjia, qui  a déjà accueilli sur ses périmètres de nombreux investissements, dans de divers domaines  de l’activité économique, et qui demeurent l’un des projets prioritaires et ambitieux, que la wilaya tend à réaliser dans de meilleurs délais , vu son importance et son impact économique . Le reste du montant  ira  pour la promotion des infrastructures sportives dont la réalisation d’un stade et aires de jeux. Une partie de ce montant, aidera également à rééquilibrer les budgets de certaines assemblées communales  populaires qui se débattent dans des problèmes d’ordre financier et ne parviennent même pas à relancer de petits projets tendant à l’amélioration du cadre de vie  des citoyens, tels que l’extension des réseaux d’adduction en eau potable ou de l’assainissement. Certaines de ces APC, n’ont pu entretenir à ce jour, convenablement les écoles primaires, qui souffrent d’un manque de chauffages et cantines scolaires. Quant aux salles de cinéma de la ville (Cinémonde, Alhambra, Cinélux, Vox et le Colisée), le wali semble décidé à leur offrir du meilleur, il tient énormément à les voir fonctionner de nouveau. Des mises en demeure vont être adressées à leurs gestionnaires et tout un dossier sur ces salles fermées depuis si longtemps sans la moindre utilité, est sur le bureau du chef de l’exécutif. Il était temps que la perle de la Méditerranée bouge et reprenne la cadence de son développement, toujours attendu par ses citoyens.

L. Ammar
Samedi 20 Janvier 2018 - 18:33
Lu 816 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-03-2019.pdf
3.54 Mo - 25/03/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+