REFLEXION

POUR AVOIR FAIT FUITER UN SUJET DU BAC : Un candidat condamné à 2 ans de prison ferme



Un individu a été condamné à une peine de 2 ans de prison ferme pour avoir fait fuiter le sujet de langue arabe sur les réseaux sociaux. Des informations relatées par des sources locales ont indiqué qu’un candidat du baccalauréat, âgé de 23 ans, a été interpellé et condamné à 2 ans de prison ferme, par le tribunal d’Aïn Bessem, pour avoir publié sur les réseaux sociaux le sujet de l’épreuve de langue arabe, après avoir quitté la salle d’examen avant la fin du temps réglementaire réservé à l’épreuve. Un autre cas de fraude a été relaté au centre d’examen de la commune d’Aomar lors de l’examen de langue anglaise, un jeune s’étant fait passer pour son frère, a été arrêté et présenté devant le tribunal de Lakhdaria. Le mis en cause, dont le procès s’est déroulé dans la même journée, a été condamné à un an de prison et à une amende de 50 000 DA. A noter que les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale de Jijel ont procédé hier après-midi à l’arrestation d’une personne ayant diffusé le sujet de l’épreuve d’anglais du baccalauréat.

Réflexion
Vendredi 18 Septembre 2020 - 15:38
Lu 206 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-10-2020.pdf
3.02 Mo - 23/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+