REFLEXION

POSTE FRONTALIER D’OUM TEBOUL : Saisie de 2588 comprimés de psychotropes



Un touriste algérien à bord d’une Kia Picanto a été arrêté au niveau du poste frontalier d’Oum Teboul. Il arrivait de Tunisie et rentrait au pays pour rejoindre la ville d’El Tarf. La procédure douanière semblait bien se passer jusqu’à ce que son comportement attire l’attention des Douaniers. Une vérification plus approfondie est rapidement ordonnée. Et c’est dans le cœur du moteur du véhicule qu’une découverte est réalisée par les agents des Douanes. Ainsi, pas moins de 2588 pilules psychotropes de divers types, dont le célèbre « SAROUKH » (Lyrica) étaient soigneusement cachées dans le moteur du véhicule. La « came » a dès lors été saisie et le touriste arrêté. Rappelons qu’Oum Teboul est le plus important poste frontalier du pays en matière de mouvement de touristes. Il n’est donc pas rare que parmi les millions de passagers qui y transitent (3 millions rien que pour cette année 2019), des narcotrafiquants tentent de se glisser parmi la foule.

Ismain
Samedi 23 Novembre 2019 - 15:51
Lu 487 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-10-2020.pdf
3.16 Mo - 21/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+