REFLEXION

POINT DE VUE : L’écologie urbanistique !



Le monde se rétrécit, la démographie s’accroit, la pollution que subissent nos villes se traduit par un véritable danger avec ses énormes risques de cancer et de toutes autres maladies pathologiques graves qui menacent toutes les populations du monde. D’autres parts, il y a des villes qui vieillissent, qui changent de couleur avec le temps, où l’on peut remarquer quelques maisons, immeubles et bâtiments qui ont connu des jours meilleurs faisant  la fierté et la gloire de quelques architectes, s’effriter peu à peu, ainsi que toutes les infrastructures qui semblent abandonnées à l’usure du temps effaçant tout progressivement. Voilà que cet urbanisme écologique dont il est question ferait grandement défaut dans la vie quotidienne de tous les jours, ce qui de toute façon ne répond pas convenablement aux critères de la satisfaction profonde du cadre de vie et aux aspirations d’une partie de la société qui elle-même semblerait se désintéresser beaucoup de sa propre politique sociale en matière de propreté, d’hygiène, de salubrité,… enfin de tout ce qui peut bien arriver à son propre bien être, ne se souciant plus du devenir de son propre immeuble, de son propre quartier, de sa propre cité de sa propre commune, de sa propre wilaya pourquoi pas de sa propre maison pendant qu’on y est, aboutissant au final à un constat amer des plus insolites. De tels états de fait doivent rappeler à tous sans exception, cette absence d’un ordre public écologique qui ferait défaut devant prendre en charge tout ce qui est urbanisme. Pour en prendre soin de tout ce qui a été cité, il doit pourtant exister des lois urbaines aussi bien que des règlements visant à protéger le citoyen, les communes, les wilayas. Ces lois visent également à contrôler, à superviser toutes les activités humaines perturbatrices susceptibles d’engendrer un quelconque préjudice à l’environnement urbain tant bien que rural. La protection de l’environnement aussi bien que la nature doit devenir une priorité de la norme sociale qui doit se compromettre et également s’infiltrer  dans la vie quotidienne de tous les citoyens qui doivent prendre conscience du danger que ce défaut de protection écologique urbanistique peut menacer la propre politique sociale de tous.

B. Adda
Vendredi 16 Décembre 2016 - 20:05
Lu 131 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+