REFLEXION

PLUSIEURS DEGATS ET DES VOLS ANNULES : Intempéries meurtrières en Algérie

Depuis le début du mois de mars, le Maghreb et l'Algérie en particulier subissent de fortes intempéries. Ce week-end des intempéries majeures ont frappés les wilayas de Tipaza, Batna et Béjaïa, où, des trombes marines inondations et des pluies torrentielles se produisent encore dans la région.



C'est sur la côte, entre Tipaza et Béjaïa jusqu'à Médéa, Sétif, Tizi-Ouzou, Batna et Constantine dans l'intérieur tes terres que les pluies les plus intenses sont observées. On relève de 30 à 80 mm de pluies, jusqu'à localement 200 mm d'eau sous les orages stationnaires les plus violents. La ville de Batna a été inondée hier et sa région recouverte d'un tapis de grêlons donnant un aspect hivernal au paysage. Sous les plus violents orages, d'importantes chutes de grêle se produisent. En raison des fortes pluies en cours, de nombreux cours d'eau descendant de l'Atlas tellien et de Kabilye entrent en crue et provoquent des inondations. En bord de mer, des trombes marines sont observées dans la région d'Alger depuis hier. La mer est forte à très forte avec des vagues de 4 mètres de haut, le tout accompagné de rafales à 120 km/h. Enfin en montagne, c'est la neige qui tombe au-dessus de 1500 mètres d'altitude localement avec des cumuls de 60 cm à 1,50m vers 2000 mètres dans le massif du Djurdjura.

Plusieurs dégâts et des vols internationaux annulés
A Tissemsilt, plusieurs habitations ont été inondées et les agents de la Protection civile sont mis à rude épreuve en raison des dégâts occasionnés par la pluie. A Batna, les pluies torrentielles ont isolé plusieurs communes et ont provoqué la fermeture de plusieurs routes principales, ce qui complique le déplacement des équipes de secours de la Protection civile. Une tornade a été même filmée dans une commune de Batna. La route nationale reliant Blida à Médéa a été fermée à la circulation à cause de la remontée des eaux qui bloquent la chaussée. A Sétif, Guelma, Annaba et d’autres wilayas des habitations ont été inondées également. À Alger-centre, un immeuble habité s'est effondré dans la nuit de samedi à dimanche, en raison des fortes pluies qu'a connues la région ces dernières heures. A Media, la circulation automobile sur l'axe Médéa-Chiffa, route nationale N 1, a été déviée tôt dimanche vers d'autres routes nationales suite au débordement des eaux de l'oued Chiffa et des éboulements à l'entrée d'El-Hamdania, a indiqué la Gendarmerie nationale à l'agence officielle.  On apprend également que des perturbations du trafic aérien générées par les intempéries a handicapé les aéroports. Quatre vols internationaux à destination des villes du Nord du pays ont été annulés, selon la compagnie nationale aérienne Air Algérie, alors que plusieurs wilayas du pays sont inondées et des routes sont coupées en raison des pluies diluviennes qui s’abattent sur le Nord du pays et les régions des hauts-plateaux depuis 48 heures.  Enfin c’est à partir de lundi, que la dépression responsable de ces intempéries se décalera vers la Tunisie puis la Grèce en se comblant et le temps s'améliorera en Algérie mais il continuera à faire frais.

 

Ismain
Dimanche 15 Avril 2018 - 17:06
Lu 293 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 25-04-2018.pdf
4.73 Mo - 24/04/2018





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+