REFLEXION

PLUS DE 80 QUINTAUX DE TABAC A CHIQUER CONTREFAITS SAISIS : 6 ateliers clandestins démantelés à Es-Senia et El Kerma

Le phénomène de la contrefaçon prend des proportions alarmantes ces derniers temps à travers le territoire national après restriction à l'importation de certains produits décidés ces dernières années pour réduire la facture de l'importation. Malheureusement, cette mesure économique semble pousser davantage des pseudo-industriels, à recourir à l’imitation et à la contrefaçon pour inonder le marché local, de produits douteux et nuisibles. Le tabac à chiquer, très prisé par une catégorie d’individus n’a pas échappé à cette pratique frauduleuse, 83,5 quintaux de ce produit ont été saisis et 06 ateliers clandestins démantelés à Oran.



En effet, certains pseudos industriels imitent de manière illégale  certaines grandes marques à l'image de ceux des six (6) ateliers clandestins de fabrication de tabac à chiquer contrefait, dont quatre ont été  démantelés dans les communes d'Es-Senia et deux à El kerma. Plusieurs quintaux  de sachets de ce produit à savoir 83,5 quintaux ont été saisis par les unités de la brigade territoriale de la Gendarmerie nationale de la daïra d’Es-Sénia (Oran), a-t-on appris jeudi,  auprès de ce corps sécuritaire. Cette opération, qui a permis l’arrestation de sept (7) personnes environ, s’inscrit dans le cadre de la préservation de l’économie nationale, de la protection de la santé des citoyens et de la lutte contre l’évasion fiscale et la contrefaçon, a précisé la même source. La saisie de cette quantité importante  de tabac à chiquer a été réalisée au cours de six (6) opérations distinctes menées suite à des informations indiquant l’activité de plusieurs ateliers clandestins de fabrication de tabac à chiquer dans les domiciles des individus appréhendés. En plus de la saisie de cette quantité de tabac à chiquer, des équipements utilisés dans ce trafic ont été saisis, lors des perquisitions des domiciles des mis en cause, a affirmé la même source. Tous les mis en cause vont être verbalisés  et présentés devant le procureur près le tribunal d'Es-Senia pour les chefs d'inculpation de produits contrefaits et évasion fiscale.

 

Medjadji Habib
Vendredi 24 Mai 2019 - 18:33
Lu 322 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition 24-06-2019.pdf
3.53 Mo - 23/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+