REFLEXION

PLUS DE 200.000 PAQUETS DE CIGARETTES CONTREFAITES SAISIS : Un réseau international de contrebande démantelé à Oran

Pas moins de 215.460 paquets contrefaits de cigarettes de marque ‘’Malboro’’, provenant de la contrebande, sont tombés entre les mains de la police. Cette énorme quantité d’une valeur estimée à 4,5 milliards de centimes, était destinée à la commercialisation sur le marché local.



Agissant sur information, les éléments  de la brigade de répression du banditisme (BRB), relevant de la sûreté de wilaya d’Oran, ont réussi à démanteler un réseau international  à Oran. Pas  moins de 215.460 paquets de cigarettes, provenant de la contrebande, sont tombés entre les mains de la police. Cette énorme quantité d’une valeur estimée à 4,5 milliards de centimes, était destinée à la commercialisation sur le marché local. Les enquêteurs ont aussi saisi  la somme de 512 millions de centimes provenant de la vente illégale et du tabac pour la ‘’chicha ‘’. Nos sources indiquent que la saisie en question a eu lieu dans 02 endroits différents : Oran centre et une localité de la commune d’Es Sénia. Pour l’heure, le démantèlement de ce réseau international a permis l’arrestation de 03 individus, âgés entre 19 et 44 ans dont le propriétaire et 02 jeunes chargés de l’écoulement de la marchandise. Toujours selon la même source, cette affaire a été traitée suite à des informations parvenues à la BRB, faisant état de l’existence de quantités de cigarettes dans 02 locaux différents. Selon les marques des cigarettes saisies, la provenance de ce produit nocif serait de  02 pays africains. Les contrebandiers auraient fait entrer cette quantité par les frontières Est du pays. L’enquête sur cette affaire de contrebande pourrait s’étendre hors de la wilaya d’Oran. Selon les observateurs, cette affaire impose beaucoup de questions sur la facilité avec laquelle sont vendues les cigarettes provenant de la contrebande. La vente est visible sur les étalages, au su et au vu des services de contrôle. On parle aussi de l’existence sur le marché national, d’une cigarette très dangereuse et surtout nocive pour la santé de marque « Bon » de fabrication israélienne. Dans les mêmes 48 heures, les policiers de la même brigade (BRB) ont neutralisé un réseau de trafic de drogue, composé de 03 membres, âgés de 26 à 35 ans. Ces individus ont été surpris en possession de 28 plaquettes de kif d’un poids total de 2,8 kilogrammes et plus de 15 millions de centimes ainsi que des armes blanches.

Medjadji Habib
Mercredi 29 Mai 2019 - 18:50
Lu 578 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 24-09-2020.pdf
3.86 Mo - 23/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+