REFLEXION

PLANCHE A BILLETS : 3585 milliards de dinars, déjà tirés



La Banque d’Algérie a créé 3585 milliards de dinars de monnaie au 31 mars 2018 dans le cadre du financement non conventionnel, communément connu sous la dénomination de « planche à billets », selon les chiffres publiés par l’institution monétaire sur la situation mensuelle. Les 3585 milliards de dinars, représentant environ 30.5 milliards de dollars américains, ont été créés sous forme de titres émis ou garantis par l’État algérien conformément à l’article 45 bis de l’ordonnance n°03-11 du 26 août 2003 relative à la monnaie et au crédit complétée par la loi n°17-10 du 11 octobre 2017. L’article stipule que « la Banque d’Algérie procède à titre exceptionnel et durant une période de cinq années, à l’achat directement auprès du Trésor, de titres émis par celui-ci » à l’effet de participer à « la couverture des besoins de financement du Trésor », au « financement de la dette publique interne », ainsi qu’au « financement du Fonds national d’investissement ». -il cependant.      

Ismain
Mercredi 20 Juin 2018 - 18:50
Lu 251 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 18-12-2018.pdf
3.06 Mo - 17/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+