REFLEXION

PLAN ECONOMIQUE : Vers l’adoption d’un modèle économique diversifié

Le Président de la République Abdelmadjid Tebboune, a mis l'accent, dimanche lors de la réunion du Conseil des ministres, sur la nécessité d'adopter "un modèle économique solide et diversifié" qui soit générateur de richesse et "affranchi des entraves bureaucratiques".



Au plan économique, "le Président Tebboune a évoqué l'impératif d'appliquer un modèle économique solide basé sur la diversification. Un modèle économique affranchi des entraves bureaucratiques, qui génère la richesse et absorbe le chômage, notamment parmi les jeunes et qui soit à même de garantir la sécurité alimentaire pour mettre les Algériens à l'abri de la dépendance de l'extérieur", indique le communiqué du Conseil des ministres. Pour le Président de la République, ce modèle permettra de libérer l'économie nationale de la dépendance aux hydrocarbures, essentiellement à travers l'encouragement des énergies alternatives et renouvelables avec pour objectif l'exportation, la consolidation de la présence sur le marché énergétique et la relance des grands projets d'exportation de l'énergie renouvelable. Dans ses orientations aux membres du Gouvernement, le chef de l'Etat a souligné "la nécessité d'un plan d'urgence pour le développement de l'agriculture, notamment saharienne, de l'industrie agroalimentaire et de la pêche outre la relance du secteur du tourisme, tous sources de richesse pour peu que l'appui nécessaire leur soit accordé". Par ailleurs, le Président de la République a insisté sur "l'impératif d'une réforme profonde de notre système fiscal avec tout ce qui en découle en termes de réglementation des incitations fiscales au profit des entreprises, notamment des startup et PME, en veillant à l'allègement de l'imposition des entreprises génératrices d'emplois". Le Président Tebboune a souligné, en outre, l'impératif d'accorder la priorité absolue et l'attention nécessaire au volet social afin de hisser le niveau de vie du citoyen algérien. "L'Etat sera aux côtés des classes moyenne et vulnérable de la société pour leur offrir une vie digne et augmenter le pouvoir d'achat de tous les citoyens, avec suppression de l'imposition des faibles revenus", a-t-il soutenu. Le chef de l'Etat a mis en avant, également, la nécessité d'un plan sanitaire intégré garantissant les soins adéquats aux citoyens avec l'examen de la manière d'augmenter la part du secteur de la santé dans le produit intérieur brut (PIB) en vue de construire des Centres hospitaliers et de nouveaux Centres hospitalo-universitaires répondant aux standards internationaux et d'améliorer les infrastructures existantes. Le Président de la République a insisté, dans ses orientations au Gouvernement, sur l'importance d'établir un lien entre l'université et le monde du travail afin qu'elle soit "la locomotive de l'édification d'une économie nationale solide, qu'il s'agisse de l'économie traditionnelle ou du savoir, et ce à travers la création de pôles d'excellence universitaires".

Ismain
Lundi 6 Janvier 2020 - 15:00
Lu 306 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-01-2020.pdf
4.08 Mo - 20/01/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+