REFLEXION

PILLAGE EN MILIEU RURAL A MOSTAGANEM : Les fellahs de la région ouest de plus en plus ciblés

Il n’y a pas un jour qui passe sans qu’un fellah d’un des douars de la wilaya ne se plaint du vol de ses biens … Rien n’y échappe, tout y passe, cheptel, divers produits agricoles, pompes hydrauliques, conduites d’irrigation et même les ruches d’abeilles. Dés la tombée de la nuit, les fermes isolées sont prises d’assaut et se font délester de tout ce qui tombe entre les mains des voleurs. Les plus ciblées restent celles de la région ’’ouest’’ où ce pillage inquiète de plus en plus les fellahs.



En effet, des dizaines de fellahs de la région ‘’ouest’’ de la wilaya de Mostaganem (Ain Nouissy, Sirat, Bouguirat, Fornaka, Stidia et El Hassiane) ne cessent de se plaindre des vols multiples dont ils sont victimes d’une nuit à l’autre. A Sirat, l’un de ces derniers, M.M.C, affirme avoir été volé à 03 reprises consécutives et a perdu plus de 90 millions de centimes  suite  au pillage des pompes de ses puits agricoles. Un autre cultivateur, de Bouguirat, M.B.D  déclare à son tour que des chapardeurs l’ont presque ruiné en emportant  les récoltes de poivrons, cultivés sous serres. Quant à l’agriculteur, M.R.A, de la localité de Béni Yahi, relevant de la commune d’El Hassiane, il signale  que 05 ruches qu’il a installées au sein d’un verger d’orangers  et dont il attendait d’en collecter  le contenu en ce mois de Juillet, ont disparu sans laisser la moindre trace. A Ain Nouissy,  un fellah, M.B.M n’a pu revenir de sa stupeur en se rendant sur son champ agricole  et voir l’ensemble  des conduites du périmètre  d’irrigation disparaitre. Pour les fellahs de Stidia, l’un de ces derniers, M.C.S, se plaint du vol de ses tomates. Pour Fornaka, l’aviculteur Y.T  affirme avoir été victime  du vol de ses poulets. Malheureusement, ces fellahs interrogés sur l’assurance de leurs biens, déclarent ne point souscrire, et déplorent ce climat d’insécurité qui nuit abondamment  à la protection  de leurs champs et autres matériels. Malgré le gardiennage des lieux de certaines exploitations agricoles, les vols ont toujours tendance à se multiplier et inquiètent de plus en plus ces fellahs qui ne savent plus quoi faire, sauf interpeller  les autorités pour être mieux protégés contre ces bandes de voleurs qui opèrent à travers la region.  Les plaintes de vols qu’ils déposent auprès des brigades territoriales  demeurent si vaines à ce jour, ils continuent de se faire piller.

Smain
Mardi 18 Juin 2019 - 18:28
Lu 732 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma