REFLEXION

PHENOMENE ETRANGE A SIDI ALI (MOSTAGANEM) : Le cimetière de la ville devient un lieu de rencontres



Malheureusement, l’endroit où doivent se reposer les âmes de nos morts, est devenu un lieu de rencontres, surtout l'après midi de chaque jour, et ce en dépit de la pandémie qui exige des mesures préventives comme la distanciation sociale et le port du masque. Hommes et femmes y compris les enfants se donnent rendez -vous au cimetière de Sidi Ali pour partager sans aucun doute leur quotidien sans qu'ils ne se rendent compte du caractère sacré du lieu et sans craindre la contamination qui peut faire un ravage car à cet endroit quelques morts suspects du covid 19 sont enterrés ces derniers jours. A savoir, à Sidi Ali, il ya des espaces verts réservés aux divertissements dans chaque quartier, et même à la forêt de chouachi. Les autorités ont réservé une place pour les loisirs où les familles peuvent se promener et faire distraire leur progéniture loin de tout danger. Notre devoir nous dicte de faire part à tous les responsables qui peuvent intervenir afin de  rendre au lieu (cimetière) son respect et sa place. Les "Imams" de Sidi Ali sont invités à sensibiliser ces gens qui fréquentent le cimetière sur le sacrement de ces lieux. Les autorités locales et les hommes de la santé sont eux aussi sollicités pour prendre les mesures adéquates pour prévenir la population d'une catastrophe potentielle du coronavirus.     

Bellakehal Laid
Dimanche 9 Août 2020 - 16:33
Lu 1034 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-09-2020.pdf
2.87 Mo - 25/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+