REFLEXION

PERTURBATION DANS LA DISTRIBUTION DE L'EAU : L'eau, un jour sur deux à Oran



Un programme de distribution d'eau à raison d'un jour sur deux a été élaboré par les responsables de la SEOR pour pallier aux perturbations enregistrées dans la zone d'Oran-Est, suite à l'incident survenu sur la conduite du transfert Mostaganem-Arzew-Oran (MAO), a-t-on appris mercredi auprès de la cellule de communication de l'entreprise. Il s'agit de l'éclatement d'un tronçon de la conduite du transfert MAO. L'incident a eu lieu mercredi à 4 heures du matin à Mers El Hadjadj", a indiqué, à l'APS, Mme Amel Belgour. Elle a précisé que les équipes techniques de SEOR sont sur place pour procéder à la réparation du tronçon endommagé de la conduite d'une longueur de 6 mètres et de 1,80 m de diamètre. "Le tronçon endommagé sera refait en acier dans un délai de 48 heures, auquel s'ajouteront 12 autres heures, durée nécessaire pour le remplissage des réservoirs ", a-t-elle ajouté. "La population oranaise ne sera aucunement pénalisée", a assuré la responsable, ajoutant que "les foyers bénéficieront d'un approvisionnement rationnalisé à partir des réservoirs de stockage remplis à leur niveau. Un incident, le deuxième du genre au cours de ce même mois de juillet, qui contraint la Société de l'eau d'Oran (SEOR) à recourir à un programme de distribution spécial à raison de 01 jour/02, durant la période de réparation de la casse et qui touchera toute la wilaya d'Oran. Selon la même source, la casse en question est survenue, hier matin, sur un tronçon qualifié de fragile, réalisé «en pente », situé au niveau de la localité d'El Mactaâ, à 55 km à l'est d'Oran. Contacté hier, le département de communication de la SEOR a expliqué «qu'un changement brutal de pression résultant d'un arrêt inopiné de la SDEM (station de dessalement d'eau de mer) d'El Mactaâ suite à une coupure d'énergie électrique, serait à l'origine de cette casse. En temps normal, est-il précisé, « un arrêt de la SDEM, selon les termes du protocole d'accord liant la SEOR et la SDEM d'El Mactaâ, se fait d'une manière graduelle afin de protéger la conduite de tout choc résultant d'une chute brutale de la pression, particulièrement, les tronçons jugés fragiles». A ce propos, il importe de souligner que «la SEOR s'est vu confier la gestion des ouvrages du MAO après sa réception. Elle n'est donc pas responsable des faiblesses constatées au niveau de certains tronçons qui sont du ressort du maître de l'ouvrage», est-il par ailleurs précisé. S'agissant des travaux de réparation, la même source a indiqué que le tronçon endommagé sera remplacé par une nouvelle conduite en acier, cette fois-ci. Car une opération de colmatage de la conduite endommagée prendrait beaucoup plus de temps, ce qui serait fort pénalisant pour les abonnés en cette période de canicule. La SEOR appelle ses abonnés à prendre les précautions nécessaires durant la durée que vont prendre les travaux en attendant une reprise de l'alimentation en eau potable qui sera effective dès l'achèvement des travaux. Le numéro vert 3002 est mis à la disposition des citoyens 24 heures/24 et 7 jours/7, afin de pouvoir s'informer sur cette opération, précise enfin la SEOR, qui ne manque pas de présenter ses excuses pour tout désagrément susceptible d'être causé aux abonnés par cette perturbation.    

Medjadji H.
Vendredi 2 Août 2019 - 18:10
Lu 563 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-10-2020.pdf
3.41 Mo - 30/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+