REFLEXION

PATRIMOINE FORESTIER : Le bradage se poursuit à Mostaganem



Finalement, certains opportunistes  n’hésitent point à brader le patrimoine forestier, en abattant les arbres qui se dressent devant eux, pour s’accaparer  quelques mètres de plus. D’autres ne se gênent  point  pour ériger des habitations en dur, sous le prétexte du développement du tourisme populaire en milieu forestier. Ainsi , le massif forestier de  la région ‘’est’’ de la wilaya semble être  le plus ciblé par ce bradage, de par sa situation si proche du littoral où  des habitations tendent à pousser  comme des champignons en plein milieu forestier  de  proximité du phare ) , du Kaf Lasfar,  de Petit-Port,  d’Abdelmalek Ramdane. Malgré les fermes instructions du wali et de la conservation des forêts, tendant à la protection du domaine forestier, certaines personnes font la sourde oreille et outrepassent ces mesures, et  n’épargnent point le moindre bout de parcelle forestière  pour se livrer à des constructions.      

Smain
Dimanche 5 Mai 2019 - 19:04
Lu 1840 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-08-2019.pdf
2.44 Mo - 21/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+