REFLEXION

Ounoughi évoque l’affaire de Madjer avec l’Anep



Le président-directeur général (P-dg) de l’Agence nationale d’édition et de publicité (ANEP), Larbi Ounoughi, a révélé que l’agence a subi des détournements de sommes colossales durant les vingt ans de règne de Bouteflika. « On a trouvé des gens qui sont propriétaires de 3 ou 4 titres, au grand dam de la loi sur l’information qui limite à une seule publication d’information générale. Parmi eux figure le nom d’une ancienne célébrité de l’équipe nationale de football, Rabah Madjer, qui possédait deux titres : El Balagh Erriadhi, El Balagh », a ajouté Larbi Ounoughi, précisant que ‘El Balagh’ à lui seul a encaissé ces quatre dernières années 30 milliards de centimes.

Réflexion
Vendredi 7 Août 2020 - 16:54
Lu 1083 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-09-2020.pdf
1.94 Mo - 20/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+