REFLEXION

Oran : Outrage à 2 agents de police dans l’exercice de leur fonction. Deux ans de prison ferme requise à l’encontre des inculpés



Le tribunal d’Oran, à la cité « Djamel Eddine » dans son audience d’hier a eu à traiter distinctement 2 affaires pour outrage et atteinte à un fonctionnaire dans l’exercice de ses fonctions, et en flagrant délit, ces 2 dossiers, passés successivement l’un après d’autre, concernant 2 jeunes qui ont été incarcérés sous mandat de dépôt, en effet, le procureur a requis 02 ans de prison ferme et une amande de 10 millions de centimes. Le premier dossier concerne un vendeur illégal à la cité « Medina Djadida » ayant insulté et injurié les agents de polices à leur approche de la table où repose sa marchandise qu’il à renversé en se jettent sous la roue du fourgon de la sureté entravant ainsi le bon déroulement de leur interlocution. Le deuxième dossier concerne un automobiliste arrêté par l’agent de police durant l’embouteillage dont le moteur s’est éteint, et l’enlèvement des clefs, chose qu’il a mis en colère tout en insultant l’agent de police. Cependant le vendeur a refusé de reconnaitre les faits reprochés à son en contre tout en prétendant qui la cru que l’agent de police est venu l’arrêter pour sa vente illégale, quant au conducteur de voiture a également nié en refusant de reconnaitre aussi les faits qu’ils lui sont reprochés en déclarant qu’il a uniquement utilisé le mot : « Hogra » suite à l’enlèvement des chefs.

D Y
Jeudi 8 Octobre 2009 - 14:00
Lu 282 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-09-2020.pdf
2.88 Mo - 21/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+