REFLEXION

On achève bien ‘’l’héritage Tebboune’’



Dès l’installation de M. Ahmed Ouyahia à la tête du premier ministère, il était d’ores et déjà question de dissoudre l’instrument récemment mis en place par Abdelmadjid Tebboune au niveau du Premier ministère, à savoir «l’Inspection générale». D’autres mesures suivront et certaines sont même de notoriété publique pour la simple  raison qu’elles étaient annoncées par le président Bouteflika lui-même et ce, avant même le limogeage de Tebboune. On peut citer, à titre d’exemple, la levée des restrictions sur les importations, les relations entre le  gouvernement et les hommes d’affaires, etc. Ceci étant, la première chose à retenir dans la première action du nouveau gouvernement est ce souci de stabilité qui a guidé son concepteur. Ouyahia aura, en effet, préféré ne pas trop tarder dans l’exécution de la nouvelle mission qui lui a été confiée et qui est déjà interpellé sur plusieurs fronts à la fois et à très court terme. La majorité des ministres en exercice sous Tebboune sont, effectivement, tous engagés dans la gestion de dossiers urgents et qui ne permettent pas des changements sans risque de sérieuses perturbations, pour le moment. A la veille de la rentrée et de la préparation de la loi de finances, en plus des prochaines élections, il aurait été hasardeux de procéder à des changements à la tête des secteurs comme l’intérieur, les finances, l’éducation, l’enseignement supérieur, le travail et la sécurité sociale, pour ne citer que ceux-là. Ahmed Ouyahia, rappelé quasiment en urgence par le président Bouteflika qui ne voulait plus de Tebboune à la tête du gouvernement, composera donc avec «ce qu’il a sous la main» pour ainsi dire jusqu’au lendemain des élections de novembre. C’est juste après ce rendez-vous électoral qu’il faut s’attendre à un vaste remaniement qui donnera lieu au «véritable» gouvernement Ouyahia qui, sauf surprise majeure, gérera les affaires du pays jusqu’en 2019.

Rachid M.
Dimanche 27 Août 2017 - 18:34
Lu 206 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 15-12-2019.pdf
3.66 Mo - 14/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+