REFLEXION

OULED MAALLAH : Insuffisantes aides à l’habitat rural

L’ancienne bourgade, qui a changé de visage, compte justement 10.000 habitants même si ces derniers sont dispersés aussi à travers plusieurs douars, comme Ouled Sidi Khaled, Melalha, Ouled Khain, Ouled Saada et Zetfora, mais le cadre est agréable. Des arbres (mais de moins en moins) et surtout des rues assez larges et propres. Ce qui contraste avec l’ambiance habituelle dans nos villes et villages.



Pour le reste, les problèmes sont les mêmes, les solutions présentées aussi. Si un grand effort a été fait en matière d’électrification qui a atteint 98% ainsi que les efforts consentis en matière d’assainissement, le problème se pose surtout pour les routes et le gaz naturel à cause du relief difficile et la rigueur du climat. Justement, un élu à l’APC de Ouled Maallah, qui nous a présenté les priorités de développement de la commune, a insisté sur la prise en charge des besoins des habitants des douars. Cette opération, qui va prendre 70% des montants consacrés à l’APC, contraste avec les anciennes gestions qui s’occupaient exclusivement du chef-lieu. C’est ainsi que les routes qui lient ce dernier aux douars sont encore des pistes. Pour ce problème, il va falloir attendre l’arbitrage de la wilaya. Mais c’est l’habitat rural qui préoccupe le plus les responsables de la commune au point de créer un conflit avec ceux de la daïra. Avec la plus faible part d’aides puisqu’elle compte le nombre le plus faible d’habitants de la daïra, les responsables ne peuvent ainsi pas fixer la population des douars. En effet, les habitants qui viennent chaque jour au siège de l’APC, réclament surtout des logements et des emplois. Si pour les premiers des progrès ont été réalisés surtout dans le cadre du FONAL avec 70 unités déjà distribuées et 160 en cours de réalisation même si la demande évaluée à 1.600 dossiers reste élevée, il n’en demeure pas que logement social reste inexistant. Le problème se pose pour les seconds avec un taux de chômage de 13% touchant principalement les jeunes.

Smain
Samedi 25 Janvier 2020 - 14:57
Lu 314 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-02-2020.pdf
4.29 Mo - 18/02/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+