REFLEXION

OUARGLA : Des peines de 12 ans à la perpétuité contre des narcotrafiquants



Des peines allant de 12 ans de prison ferme à la réclusion à perpétuité ont été prononcées mercredi par le tribunal criminel près la Cour d’Ouargla à l’encontre de cinq narcotrafiquants. La peine de prison à vie a été prononcée à l’encontre de M.K (60 ans) principal mis en cause dans cette affaire pour chargement et transport en transit illicites de produits stupéfiants, dans le cadre d’une bande criminelle organisée, en plus de la mise en circulation d’un véhicule non conforme à la réglementation. Siégeant en deuxième session de l’année 2017, la même juridiction a infligé aussi dans cette affaire, une peine de 12 années de prison ferme à l’encontre de deux individus (A.B et M.Y.K) et en a acquitté trois autres (Y.K, W.K et L.K). Par contre, deux peines à perpétuité ont été prononcées par contumace à l’encontre de M.A.B et R.T, actuellement en fuite. L’affaire remonte, selon l’arrêt de renvoi, à l’année 2016 suite à l’exploitation d’informations de la police judiciaire de la 4ème Région militaire (Ouargla) concernant l’acheminement d’une importante quantité de drogue (kif traité) à bord d’un véhicule touristique en provenance de Maghnia (Ouest du pays) à destination de la Libye, via Ouargla. Les investigations ont permis d’appréhender le principal mis en cause (M.K) originaire de la wilaya de Constantine dans un café du centre ville d’Ouargla, en compagnie de son fil (Y.K) et d’un troisième individu (A.B), et de déceler une quantité de 96 kilogrammes de kif traité à bord du véhicule suspecté. Le principal accusé, qui est passé aux aveux et a reconnu avoir déjà été impliqué dans des affaires similaires, a avoué ses liens avec un ressortissant marocain auprès duquel il s’approvisionne en grandes quantités de drogue qu’il achemine vers différentes destinations. L’enquête a permis aussi d’identifier, grâce au relevé des communications téléphoniques, ses comparses narcotrafiquants. Le représentant du ministère public avait requis la peine à perpétuité pour l’ensemble des membres de cette bande organisée, au regard de la gravité des faits qui leurs sont reprochés.           

Ismain
Mercredi 24 Mai 2017 - 19:40
Lu 245 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 17-12-2017.pdf
3.27 Mo - 16/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+