REFLEXION

ORGANISATION DES MOUDJAHIDINES : Le SG appelle à la dissolution du FLN

Le secrétaire Général par intérim de l’ONM, Mohand Ouamer Ben El Hadj, revient à la charge au sujet de la mise au musée du FLN, une revendication récurrente de son organisation.



Dans un nouveau message sur Youtube, à la veille de la célébration du double anniversaire du 20 août, il demande au ministère de l’Intérieur, légalement habilité à prendre des décisions dans ce sens, d’appliquer la loi sur les partis politiques datant de 2012  en retirant l’agrément au FLN. En effet, le secrétaire général de l’ONM s’est exprimé ce 20 août dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux à l’occasion de l’anniversaire du congrès de la Soummam, profitant de cette occasion pour déclarer que « nous, en tant que moudjahidine, nous avons enlevé de nos mémoires le parti du Front de libération nationale. Il est temps qu’ils réfléchissent à une autre appellation à part le front ». Il a ajouté « nous avons beaucoup parlé sur le parti du Front de libération nationale et nous avons demandé à maintes reprises aux gouvernants de préserver ce symbole et de l’enlever à ce parti. Aujourd’hui à l’occasion du 20 août nous réitérons nos exigences. L’organisation n’a pas de prérogatives pour le faire, par contre le ministère de l’Intérieur le peut. Il n’a qu’à appliquer la loi ». Mohand Ouamar Benelhadj affirme que l’Algérie a besoin de partis forts surtout avec la révolte populaire qui secoue le pays. Il appelle les jeunes à « constituer de véritables partis politiques avec de vrais programmes ambitieux contrairement aux partis d’allégeance qui n’ont fait que parler du programme du président, un programme qui n’a jamais existé dans la réalité ». Il a aussi fustigé l’opposition qu’il a qualifiée d’opportunistes qui ne veulent que « gouverner à leur tour sans aucun programme ». Mohand Ouamar Benelhadj conclut son intervention en signalant que le nouveau président du parlement Slimane Chenine n’a pas encore réagi à la proposition de loi criminalisant la colonisation française. Le SG de l’ONM précise que son organisation est prête à contribuer à l’élaboration de cette loi.

Ismain
Mardi 20 Août 2019 - 18:49
Lu 1318 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2019.pdf
3.6 Mo - 18/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+