REFLEXION

ORAN : Vers l'installation d'une commission de contrôle des bidonvilles

Le wali d'Oran, M Djelaoui Abdelkader vient d'annoncer l'installation officielle d'une commission de contrôle des occupants des logements relevant du vieux bâtis, des bidonvilles, et la vérification des différentes listes des demandeurs de logements sociaux, tous types confondus par ordre de priorité et de mérite selon les PV de constat établis par les services concernés .



Cette commission de contrôle à pour objectif de recenser en priorité les familles qui occupent jusqu'à l'heure actuelle les immeubles désaffectés, en ruine, et autres logements relevant du vieux bâti, notamment ceux des points rouges et même oranges par ordre de priorité. Cette nouvelle commission à la charge de comptabiliser par ordre de priorité les unités de logements réceptionnés qui seront distribués à ces centaines de milliers de familles qui occupent les habitations relevant du vieux bâtis et qui encourent le danger en permanence, sont dans l'attente d'un relogement depuis plusieurs années, ne savent plus à quel saint se vouer .Les occupants des anciennes bâtisses menaçant ruine, implantés au niveau de l'ensemble des quartiers populeux de la ville d'Oran sont confrontés en permanence au danger qu'ils encourent des différents effondrements à l'image de celui du quartier Choupot et qui a été à l’origine décès d'un jeune couple suite à l'effondrement de la toiture de son logement, et lui ayant causé cette morte subite, ou encore celui du quartier de Valero, où il a été enregistré  deux femmes coincées sous les décombres d'un effondrement partiel d’un vieil immeuble relevant du vieux bâtis au centre-ville d’Oran. Il s’agit de deux femmes âgées de 43 et 80 ans qui étaient coincées au troisième étage de l’immeuble sis à la place Valero dont le toit s’est effondré, fort heureusement, elles ont été  secourues par les éléments des services de la protection civile qui ont mobilisé pour cette opération, d’importants moyens humains et matériels, dont 20 pompiers de différents grades, un camion de secours, un autre avec ascenseur mécanique et une ambulance.

Medjadji H.
Lundi 7 Octobre 2019 - 16:44
Lu 346 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+