REFLEXION

ORAN : Un agent de sécurité condamné à 3 ans de prison



Un quadragénaire exerçant la fonction d’agent de sécurité à l’entreprise de réalisation de logements ‘’AADL’’, a comparu devant la cour d’appel à Oran ce week-end. Le mis en cause est impliqué dans une affaire d’escroquerie dont 14 personnes ont été victimes. Ce dernier, louait des logements vacants de leurs propriétaires à des citoyens qui attendent la finalisation des procédures par ladite entreprise pour l’acquisition, et ce, à une somme allant de 24 à 30 millions de centimes par an. Ce dernier, a accordé à ses victimes de faux reçus de loyer en leur faisant croire que les propriétaires l’ont chargé d’être l’intermédiaire entre eux et les locataires. La première condamnation de trois ans de prison ferme a été confirmée contre le mis en cause qui a nié tous les faits qui lui sont reprochés en affirmant qu’il n’a pas pris des sommes d’argent de ses victimes et qu’il leur a loué les logements pour des raisons humanitaires.  
 

D.H
Lundi 8 Mai 2017 - 19:31
Lu 471 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 19-09-2020.pdf
3.52 Mo - 18/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+