REFLEXION

ORAN : Trois policiers licenciés pour vol de cigarettes saisies



Trois  fonctionnaires du commissariat central de  la  sûreté de wilaya d’Oran ont été confondus puis révoqués par la commission de discipline. L’affaire est loin d’être terminée. C’est l’embarras chez les autorités judiciaires. Le parapluie est sorti. Au commissariat, le silence est de mise, aucun commentaire. L’affaire, qui a secoué  la sûreté de wilaya d’Oran, voici quelques jours, personne ne souhaite s’en vanter et s’épancher sur le comportement de  trois  hommes, dépositaires de l’autorité publique. Voici comment trois fonctionnaires de police sont tombés dans les filets de leurs collègues. Tout débute lorsque les  trois  policiers se sont servis des cigarettes saisies lors des contrôles effectués par les éléments de la brigade de la police judiciaire PJ, ils ont volés des cartouches de cigarettes provenant des saisies,  bien qu'ils soient chargés de les protéger. Mais, cette fois-ci ils ont été surpris en flagrant délit. Selon nos sources, le chef de la P.J,  fraîchement  installé  il y a peu de temps, a débusqué les policiers voleurs, qui pensaient que tout le monde était parti, ont oublié peut être que les locaux du commissariat sont sous l’œil de caméras de vidéosurveillance. Le chef de la P.J qui avait sous les yeux la scène du vol a laissé les policiers terminer leur sale besogne, il a ordonné leur arrestation lorsqu’ils ont franchi la porte de la sûreté de wilaya. Difficile ensuite de nier l’évidence. On notera l’arrestation d’un 4ème policier pour complicité. Les trois policiers ont été traduits devant la  commission disciplinaire, et ont  été révoqué de leur poste de travail.           

Medjadji H.
Dimanche 26 Mai 2019 - 17:58
Lu 4972 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 22-08-2019.pdf
2.44 Mo - 21/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+