REFLEXION

ORAN : Les gérants de cafés réclament la reprise de leur activité



Cela fait plus de trois mois que les cafés sont fermés... Pour combien de temps encore ? Nul ne le sait. Le secteur redoute que certains propriétaires soient au bord du gouffre en raison de l’arrêt de leur activité imposée par la pandémie du nouveau coronavirus Covid-19. A cet effet, une vidéo d'un gérant de café au niveau du chef-lieu de la wilaya d'Oran a été diffusée sur les réseaux sociaux hier, en guise de protestation  pour revendiquer la reprise de leur activité, s’insurgeant contre la situation qu’ils endurent. Après plus de trois mois d’inactivité, suite aux mesures de confinement, les gérants de cafés se disent outrés par le laxisme des autorités quant aux mesures à entreprendre pour la reprise totale de leur activité commerciale. Les protestataires ont unanimement déclaré qu’ils n’arrivent plus à joindre les deux bouts ni même satisfaire les besoins élémentaires de leurs familles. Cette crise sanitaire a engendré selon leurs déclarations des pertes énormes, notamment parce que la majorité des gérants de cafés ne sont pas détenteurs des locaux, mais sont sous contrat de location. En outre, les frais de location qui sont souvent en hausse, le stock alimentaire expiré est jeté , les charges sont élevées sachant qu’un café emploie pas moins de 3 à 5 salariés et que ces travailleurs journaliers sont en chômage depuis mars et sans véritable revenu pour eux et leurs familles. Parfaitement conscients que la reprise doit se faire dans des conditions de sécurité sanitaire appropriées, les protestataires demandent une autorisation de reprise notamment, cette dernière donnera sans aucun doute une bouffée d’oxygène à ces professionnels qui affichent leur volonté de respecter toutes les mesures de prévention.   

Medjadji H.
Dimanche 12 Juillet 2020 - 16:39
Lu 439 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-08-2020.pdf
3.65 Mo - 05/08/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+