REFLEXION

ORAN : Le wali visite le nouveau complexe sportif de Belgaid

Dans le cadre du suivi des projets structurels relatifs à l'accueil des 19èmes Jeux Méditerranéens de 2022 prévue à Oran, le wali Messaoud Djari a effectué une première visite d'inspection et de travail sur le site du complexe sportif de Belgaid



Le wali était accompagné dans sa visite  du   directeur des Equipements Publics et du Directeur de la jeunesse et des sports, au cours de laquelle il a inspecté l'avancement des travaux du complexe olympique et du village méditerranéen de Belgaid. Le wali a mis en exergue la valeur de cette nouvelle infrastructure relevant d'un grand complexe sportif en cours de réalisation."Cet ouvrage vient renforcer le parc des infrastructures sportives algérien, à même d'offrir au pays les opportunités d'organiser à l'avenir des manifestations sportives internationales d'envergure". Le chef de l'exécutif a néanmoins insisté sur la nécessité de livrer le stade, dont le taux d'avancement des travaux est estimé à 95%, ainsi que les structures complémentaires du complexe sportif (salle OMS, stade d'athlétisme et Centre nautique), dont le taux d'avancement a atteint les 60%, "dans les délais impartis", ajoutant que ces installations "doivent subir des tests en accueillant des compétitions internationales au moins une année avant le rendez-vous méditerranéen ".La pelouse, dont le coût est estimé à 170 millions DA (17 milliards de centimes) n’a pas encore été réceptionnée d’une manière officielle, tout comme le stade dont les travaux ont atteint un taux d’avancement estimé à 95%.Cet équipement, situé dans la commune de Bir El Djir (Est d’Oran) fait partie d’un ensemble de structures relevant d’un complexe sportif composé également d’une salle omnisports, d’un stade d’athlétisme et d’un centre nautique de trois piscines. L’ouvrage devra être achevé au cours du premier semestre de l’année 2021. Outre le complexe olympique, la délégation que conduisait le wali, en compagnie des autorités locales, s'est enquis de l'avancement des travaux des chantiers du village méditerranéen, situé à quelques kilomètres du complexe olympique. Sur place, des instructions fermes ont été données par le wali  pour accélérer la cadence des travaux de cette importante infrastructure de près de 5.000 lits. Ce site sera le lieu de résidence des athlètes concernés par l'évènement, et devrait être livré en 2021.

Medjadji Habib
Samedi 5 Décembre 2020 - 15:12
Lu 237 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+