REFLEXION

ORAN : Le maire par intérim de Bethioua agressé



Le maire intérimaire de la commune de Bethioua, M. Benmihoub Hamid a été agressé jeudi dernier dans son bureau au siège de la municipalité de Bethioua, par un jeune chômeur du douar Messaissa, relevant de la commune de Bethioua. Selon les informations recueillies auprès de quelques agents qui ont préféré gardé l'anonymat de peur de représailles administratives ,le maire intérimaire Benmihoub Hamid a promis au jeune chômeur un poste de travail, malheureusement les promesses n'ont pas été tenues , ce qui a poussé le chômeur a utilisé la force, il n'a pas hésité à l'agresser subitement dans son bureau, n'était-ce ,la présence de quelques agents qui sont intervenus dans l'immédiat pour éloigner le jeune chômeur et s'enquérir de la santé du maire qui n'est pas aussi grave. Sachant bien que la commune de Bethioua est très réputée pour ces genres de rassemblement et des différents Sit-in et même des fermetures des sièges de l'APC et de la daïra à cause du chômage qui règne dans cette commune pétrolière,  suite à l'absence de recrutement de ces jeunes chômeurs universitaires qui sont dans l'attente d'un poste de travail dans les différents complexes pétrochimiques depuis plusieurs mois.  Ne sachant  plus à quel saint se vouer et ce malgré leurs différents rassemblements devant le bureau de l'ANEM du chef- lieu de la daïra de Bethioua, ces jeunes chômeurs sont toujours dans l'expectative en attente d'un recrutement juteux. 

Medjadji Habib
Vendredi 25 Décembre 2020 - 14:54
Lu 282 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 30-12-2020.pdf
3.38 Mo - 29/12/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+