REFLEXION

ORAN : Le Ministre Temmar limoge le Directeur de l’OPGI

Le Ministre de l’habitat et de l’Urbanisme de la ville, M. Temmar Abdelwahid, a mis fin aux fonctions du directeur de l’OPGI de la wilaya d’Oran, M. Saber Mohamed. Ce dernier selon nos sources a été muté à la wilaya de Mascara et remplacé par un cadre de la direction d’AADL .



La décision de l’éloignement du directeur de l’OPGI de la capitale de l’ouest d’Oran par le ministre de l’habitat et de l’Urbanisme de la ville, M. Temmar Abdelwahid, intervient à la suite d’un certain nombre de griefs à savoir : retard dans la réalisation des projets, notamment le déclenchement de manifestations lors de la distribution de quotas de logements du temps du wali Abdelghani Zaalene.  La source précise que ces manifestations sont intervenues du fait que les nombreux habitants des quartiers populaires de Mediouni et El Hamri se sont estimés lésés en apprenant que des étrangers ont été logés en leur lieu et place dans le cadre de l’attribution des 1250 unités de logements qui leur étaient réservées en 2015. Il est aussi question du retard enregistré dans la réalisation des logements LPP et sociaux au niveau du pôle urbain ‘’Colonel Djemaï Ali’’ à Belgaid commune de Bir El Djir. Il y a également la distribution de logements sociaux au niveau du nouveau pôle urbain au niveau des Communes de Oued Tlelat et Gdyel, sachant que les logements en question n’ont même pas été achevés et ne disposent pas de commodités vitales. De plus, les locataires n’ont pu trouver d’école où scolariser leurs enfants, les obligeant ainsi à s’orienter vers d’autres établissements scolaires qui se sont retrouvés de fait, comme conséquence, en état de surcharge pondérale, où le nombre a atteint 60 élèves par classe. A toutes ces considérations s’est ajouté le retard de traitement des dossiers de réhabilitation d’une soixantaine d’immeubles du centre-ville d’Oran. En plus, il y a également lieu de préciser l’incapacité de l’OPGI de récupérer les créances qui s’élèvent à plus de 75 milliards de centimes, auprès des bénéficiaires de logements sociaux et ceux des locaux commerciaux.   

Ikram
Mardi 3 Octobre 2017 - 18:14
Lu 3800 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 13-12-2017.pdf
4.05 Mo - 12/12/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+