REFLEXION

ORAN : Le Cadastre sans directeur depuis 07 mois

Des investisseurs agricoles, géomètres et notaires réclament la délivrance de leur document," de mise à jour" qui tardent à venir.



Au moment où le président de la République Algérienne, M. Tebboune Abdelmadjid est en train de combattre le fléau de la bureaucratie, par l'encouragement de l'investissement des opérateurs nationaux et étrangers, revoilà le blocage des investisseurs de  la production agricole de l'élevage, en compagnie des notaires et géomètres qui sont confrontés aux retards dans la délivrance d'un document administratif,  la fameuse "mise à jour", qui n'est pas délivré à temps, avec des retards considérables, voire six mois et plus, à cause d'une cadre qui vient d'être muté de la wilaya de Mascara. Dans le service informatique au niveau de l'agence du cadastre d'Oran, on  n'arrive pas à satisfaire toutes les demandes de mise à jour aux agriculteurs, et quelques notaires et géomètres qui sont dans l'attente de ce document depuis des mois, sachant bien que l'ex-directeur de cette agence à été relevé de ses fonctions depuis six mois et l'intérim du poste est actuellement assurée par le directeur régional en attendant, l'installation d'un nouveau directeur qui aura la charge de gérer cette agence qui n'arrive pas à satisfaire sa clientèle depuis des mois et ce, jusqu'à l'heure actuelle. Selon la déclaration d'un fellah nous informant de l'absence du chef de service du central informatique de cette agence qui détient tous les dossiers administratifs, qui  s'est absenté la semaine dernière et tous les documents sont restés stagnés dans les tiroirs de son bureau, alors qu'il existe trois informaticiens qui sont sans poste et peuvent remplacer facilement la chef de service informatique de cette responsable du central informatique qui gère les 26 conservations foncières de la wilaya d'Oran. Ainsi, devant ces retards considérables dans  la délivrance du fameux document administratif de la mise à jour ,les intervenants interpellent le wali d'Oran pour mettre un terme à ces dépassements de la mauvaise gestion qui sévissent dans cette administration névralgique de la wilaya d'Oran qui est entachée de plusieurs irrégularités. Ces derniers demandent  au wali d'Oran , M. Messaoud Djari d'intervenir pour procéder à l'installation d'un nouveau chef d'agence dans les meilleurs délais afin de faciliter la tâche dans la délivrance de ce fameux document de mise à jour qui tarde à venir pour des motifs de mauvaise gestion.

Medjadji Habib
Lundi 5 Octobre 2020 - 16:08
Lu 231 fois
Oran
               Partager Partager

Oran