REFLEXION

ORAN : 70 milliards pour des projets structurants à Ain El Bia

La wilaya d’Oran vient d'octroyer une aide financière de soixante dix milliards de centimes à la municipalité d’Ain El Bia pour la concrétisation des projets structurants, et ce, suite à la récente visite qu'a effectué le wali d'Oran au niveau des trois communes de la daïra de Bethioua.



Après s’être entretenu avec des membres de la  société civile, le chef de l'exécutif n'a pas manqué de déclarer que la wilaya d’Oran a pris en considération vos doléances et va injecter une aide financière en conséquence soit 70 milliards de centimes pour la réalisation des différents projets structurants qui font défaut au niveau de cette importante municipalité qui est dans l'incapacité de répondre aux besoins de la population. Cette aide financière selon  le wali «C’est une dotation consistante mais suffisante pour répondre aux besoins du développement local. Cette contrainte nous impose à faire des arbitrages pour satisfaire les besoins les plus urgents de la population», dira le wali d’Oran, selon lequel une réunion de concertation se tiendra prochainement pour débattre des projets à inscrire. «L’Assemblée se réunira en présence de tous les élus pour esquisser un programme et établir une liste des opérations à prendre en charge. Le mouvement associatif sera convié à ce conclave pour qu’il fasse part de ses propositions», a expliqué notre interlocuteur. Sans vouloir anticiper sur les délibérations de l’Assemblée, le P/APC M. Kebaili Mohamed a esquissé les grands axes de ce que sera le plan d’équipement qui sera soumis à l’appréciation de la prochaine session. Pour combler l’énorme retard accumulé et répondre aux nombreuses doléances des villageois, le réseau routier polarise l’attention des élus : «Nous avons pour ambition de  réaliser des projets structurants à l'image des travaux d'assainissement de cette importante agglomération du haï Es-Salam (ex-Phénix) , ainsi que le goudronnage et la réfection des ruelles qui sont dans un état de dégradation très avancé, taper une moyenne de 6 à 7 km de route à chaque exercice budgétaire, et essayer de maintenir cette cadence durant tout le mandat, afin de combler, un tant soit peu, le lourd déficit accusé dans ce secteur», annonce-t-on. Érigé en priorité, le secteur de l’hydraulique aura également une part importante de cette cagnotte, apprend-on encore. «C’est certain que le programme comptera des actions de réfection du réseau de distribution d’eau et des opérations d’achèvement de projets d’assainissement», dira un élu à l’APC, déclarant qu’une enveloppe sera aussi consacrée à des projets en rapport avec la jeunesse à l'exemple de la salle omnisports, 500 places du chef lieu de la commune d’Ain El Bia.

 

Medjadji Habib
Lundi 25 Février 2019 - 16:37
Lu 215 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 28-09-2020.pdf
3.34 Mo - 27/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+