REFLEXION

ORAN : 60 milliards pour les routes des zones d'ombre

Les services de la wilaya d'Oran viennent de débloquer une enveloppe financière en conséquence d'un montant de 600 millions de dinars au profit des communes des zones d'ombre de la wilaya d'Oran. Cette enveloppe financière sera consacrée à la réalisation des opérations de réhabilitation des routes dégradées.



Les travaux toucheront 17 zones d'ombre de différentes communes de la wilaya, à l'instar de  Oued Tlélat, Boutlélis, Misserghine, Sidi Chahmi, Hassi Bounif, et Sidi El Bachir, a précisé Mme Mokdad Djamila. Les travaux concernent le revêtement des routes en béton et la rénovation des chemins vicinaux, ainsi que le bitumage et autres. Des appels d'offres ont été lancés pour la sélection des entreprises chargées de la réalisation et les travaux  sont en cours de réalisation dans les différents chantiers des communes des zones d'ombre cités déjà. Au  village de W’harna, il est prévu des opérations d’aménagement urbain avec une enveloppe budgétaire de 20 millions de dinars. A K’hayliya, il y aura des travaux pour l’approvisionnement en gaz naturel dont les procédures en question sont finalisées et les services de la Sonelgaz vont prochainement lancer le chantier. Des études de projet de la réalisation du réseau d’assainissement sont prévues ainsi au niveau de W’harna, de M’walèke, de S’adla et de M’khalile. Dans le même cadre, il est prévu la réalisation d’un puits au village de Sidi Ghanem et un stade de proximité à M’khalile, des travaux des routes qui relèvent du village de S’layma avec un budget qui s’élève à quelques 20 millions de dinars. Les bureaux d’étude  pour ces projets ont été choisis et il reste seulement quelques points à finaliser pour notamment, démarrer les travaux de concrétisation desdits projets. D’autre part, les communes et localités de Bethioua vont bénéficier d’opérations d’amélioration urbaine dans le cadre des programmes destinés aux zones d’ombre. Parmi ces opérations, l’assainissement, la voirie et l’éclairage public constituant les préoccupations majeures des citoyens dans ces régions. Les habitants de cette localité avaient à maintes reprises lancés un appel aux autorités locales pour une amélioration du cadre de vie. Une opération d’aménagement des routes et de l’entrée principal de la localité de Hassesna est prévue. Aussi, une enveloppe de 700 millions de centimes a été débloquée pour la réhabilitation du réseau d’alimentation en eau potable. Prés de 800 millions de centimes ont été débloqués sur le budget de wilaya pour l’ouverture de pistes au niveau de zones éparses. Le but de ces actions est d’améliorer le quotidien des citoyens. Pour rappel, la wilaya d'Oran compte 133 zones d'ombre, où des opérations de développement sont en cours pour améliorer le cadre de vie des citoyens avec une autorisation de programme de 4,25 milliards de DA, qui s'inscrivent dans le cadre des divers programmes sectoriels et centraux, plans communaux et budget de wilaya. 

Medjadji H
Samedi 8 Août 2020 - 16:49
Lu 422 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+