REFLEXION

ORAN : 590 surveillants de baignade pour les 34 plages autorisées

Les services de la protection civile de la wilaya d'Oran viennent de mettre en place un important dispositif opérationnel de moyens humains et matériels qui sera lancé dès le premier Juin au sein des 34 plages autorisées à la baignade des 09 communes côtières de la wilaya d’Oran .Plus de 590 agents seront mobilisés sur ces lieux pour la totale sécurité des baigneurs.



En effet, il s'agit d'agents professionnels en l'occurrence des  officiers, des chefs de postes, des médecins, des plongeurs, ainsi que des agents saisonniers. Dans ce cadre, la Protection civile d'Oran va mobiliser  590 agents, entre professionnels et saisonniers, pour la saison estivale à travers les différentes communes côtières, a-t-on appris de la cellule de communication de ce corps. Ainsi, près de 80 professionnels (des officiers, des médecins, des plongeurs professionnels, des maîtres nageurs professionnels) et 510 autres agents seront mobilisés du 1er juin au 30 septembre, pour encadrer et couvrir 33 plages autorisées à la baignade de la wilaya d'Oran. Les services de la Protection civile de la wilaya d'Oran ont mobilisé différentes unités côtières, postes de secours à travers des axes routiers de la wilaya, dans le cadre de la même opération. Le dispositif est réparti à travers les différentes plages de la wilaya, dans notamment, les communes de Mers El Hadjadj, Arzew, Gdyel, Bir El-Djir, Ain ElTurck, El Ancor et Boutlélis. Notons, aussi, que dans le cadre des dispositions prises par la wilaya d'Oran, pour améliorer le séjour des milliers d'estivants, durant la saison estivale, la wilaya vient de débloquer une enveloppe financière de plus de 1 milliard de centimes, pour la réalisation de nouveaux postes de secours de la Protection civile sur les plages du littoral oranais. Ces nouveaux postes seront implantés, entre autres, dans les plages de Claire Fontaine, Cap Falcon, Bousfer-Plage, Paradis-Plage. Ces structures, qui seront équipées en matériel adéquat, ont été retenues sur la base des doléances faites par les services de la Protection civile, soucieux de la sécurité des estivants, dans les communes et localités concernées. Pour rappel, près de 19 millions d'estivants ont été enregistrés, par la Protection civile durant la saison estivale 2018 ; à Oran. Les mêmes services ont signalé quelque 7.191 interventions effectuées dont 3.292 personnes ont été sauvées d'une mort certaine, près de 4.000 victimes ont subi les premiers secours et les premiers soins sur place, 352 ont été évacués vers les établissements hospitaliers. Les services de la Protection civile déplorent 7 morts par noyade dont 2 enfants âgés de 9 et 10 ans et 4 hommes âgés entre 19 et 32 ans. Le bilan indique que 4 personnes se sont noyées dans des plages interdites à la baignade et 2 autres se sont aventurées alors que la baignade était interdite à cause des mauvaises conditions climatiques.

Medjadji Habib
Dimanche 26 Mai 2019 - 17:58
Lu 258 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 16-09-2019.pdf
3.53 Mo - 15/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+