REFLEXION

ORAN : 12 harraga interceptés au large de Kristel



Trois embarcations ont été interceptées avec 12 personnes  au large de Kristel plage dans  la localité de Gdyel, a-t-on appris de bonne source. Bien  que  l’épidémie de coronavirus a stoppé net les projets d’émigration clandestine vers l’Europe, les harraga algériens, qui ont déjà une expérience de la grande traversée, profitent de la circonstance pour rééditer l’aventure. Douze d’entre eux ont réussi miraculeusement à regagner leur point de départ pour fuir l’épidémie du Covid-19 qui ravage depuis le mois dernier certains pays. Ironie du sort, les harraga  en question qui ont échappé pour la deuxième fois aux mailles des garde-côtes espagnols, se sont fait arrêter par les gardes-côtes algériens au niveau de  la plage de Kristel à 26 km à l’est d’Oran. Selon le quotidien El-Bilad qui a relayé cette information sur les réseaux sociaux, ces harraga ont dû être conduits au port d’Oran avant d’être placés en quarantaine dans le cadre des mesures de prévention de l’épidémie du coronavirus et ce, en attendant d’être l’objet de poursuites judiciaires. Toujours selon la même source, d’autres harraga auraient été interceptés il y a quelques jours, près de Tlemcen, en provenance également vraisemblablement des côtes ibériques.           

Medjadji H.
Vendredi 10 Avril 2020 - 16:44
Lu 14529 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 24-09-2020.pdf
3.86 Mo - 23/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+