REFLEXION

OPERATIONNELS DES AUJOURD’HUI : 150 marchés de proximité contre la spéculation

Le ministre du Commerce, M. Saïd Djellab a annoncé, jeudi à Alger, l'ouverture de près de 150 marchés de proximité au niveau national à partir d’aujourd’hui, le samedi 12 mai en prévision du mois sacré de Ramadhan, des structures qui permettront aux producteurs de vendre directement aux consommateurs ce qui permettra de proposer des produits alimentaires et agricoles de grande consommation à prix réduits.



S'exprimant lors d'une rencontre nationale avec les directeurs régionaux et de wilayas du secteur consacrée à l'examen et à l'évaluation des procédures prises en prévision du mois sacré, M. Djellab a annoncé la décision d'ouvrir au moins quatre (4) marchés de proximité pour chaque wilaya, une démarche de nature à garantir la disponibilité des produits de large consommation à des prix raisonnables, relevant que ce nombre devrait s'élever pour atteindre 8 à 9 marchés au niveau des grandes wilayas. Ces marchés connaîtront cette année "une augmentation sensible" à travers l'ensemble du territoire national, a ajouté le ministre, citant à ce propos la wilaya d'Alger qui verra l'ouverture de 9 marchés contre 3 l'année écoulée. M. Djellab a fait savoir que ces marchés seront installés près des agglomérations, notamment les nouveaux quartiers concernés par les opérations de relogement, précisant que ces structures seront dédiées à la vente de produits de large consommation et à des prix raisonnables, à l'image notamment des produits agroalimentaires, les fruits et légumes, les viandes, le lait en sachet, la semoule, l'huile de table, le sucre ...etc. Pour ce qui est des régions du sud et des zones enclavées, le ministre a annoncé la préparation de caravanes qui se chargeront de transporter ces produits aux habitants de ces régions avec les mêmes prix appliqués ailleurs. S'agissant des prix, M. Djellab a affirmé que son département avait mis en place un système informatique pour le suivi des indicateurs des prix au niveau des marchés de gros et de détail sur l'ensemble du territoire national, une mesure qui permettra selon le ministre d'intervenir en cas d'augmentation sensible des prix.

Ismain
Vendredi 11 Mai 2018 - 18:23
Lu 203 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 10-12-2018.pdf
2.83 Mo - 09/12/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+