REFLEXION

Nezzar avait offert un pistolet à Bouteflika



Dans son dernier livre, le général à la retraite, Khaled Nezzar, a révélé que bien avant qu’Abdelaziz Bouteflika ne fût pressenti pour exercer la magistrature suprême, il avait émis le vœu d’être reçu par le général-major. ‘’C’était vers la fin de l’année 1992, moment où, membre du Haut Comité d’État, j’occupais encore le poste de ministre de la Défense’’, témoigne Khaled Nezzar. Lors de cette rencontre, l’ancien membre du Haut Comité d’État révèle qu’il avait offert à Bouteflika, son propre pistolet, un 9 mm chromé. « Au moment de nous séparer, Bouteflika me dit : “Khaled, je n’ai pas d’arme pour ma protection”. Je lui offris mon propre pistolet, un 9 mm chromé, cadeau d’une délégation égyptienne », a-t-il écrit.

Réflexion
Dimanche 2 Juin 2019 - 18:32
Lu 5637 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-08-2019.pdf
2.44 Mo - 21/08/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+