REFLEXION

Nekkaz demande à être jugé par un tribunal militaire !



L’homme d’affaires et ex-candidat à l’élection présidentielle, Rachid Nekkaz, a décidé de ne pas comparaître devant le juge d’instruction du tribunal de Dar El Baida (Alger). Son procès est prévu pour demain mercredi 26 février 2020.   En effet,  selon son avocat Abdelkader Chahra, Rachid Nekkaz demande à être jugé par un tribunal militaire car, selon son avocat, il a été arrêté par des agents de la sécurité militaire et conduit vers les locaux de la “caserne Antar”, située à Ben Aknoun dans la banlieue ouest d’Alger. Rachid Nekkaz est accusé « d’atteinte à l’unité nationale » et d’«incitation à attroupement armé». Il a été placé en détention provisoire, le 4 décembre dernier, par le juge d’instruction du tribunal de Dar El Baida.

Réflexion
Lundi 24 Février 2020 - 16:11
Lu 947 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-04-2020.pdf
4.71 Mo - 08/04/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+