REFLEXION

Naima Salhi insulte Djamila Bouhired



 Nouveau dérapage de la députée Naima Salhi, présidente du parti de l’équité et de la proclamation (PEP). Après Maatoub Lounas et les kabyles cette fois la députée islamiste s’est attaquée de manière ouverte et en live à une figure historique de la révolution, Djamila Bouhired.  Dans une vidéo qu’elle a diffusée sur sa page Facebook, Naima Salhi a osé qualifier l’héroïne de la Bataille d’Alger Djamila Bouhired de «création de la France».  Elle a déclaré à ce propos: «Durant la Révolution, il y a des gens qui ont été créés et on a fait d’eux des héros comme Djamila Bouhired qui soutient les zouaves contre l’armée nationale populaire  novembriste», avant d’accuser de manière honteuse Djamila Bouhired de «trahison» pour l’Algérie» et de «soumission» pour la France. Quelques heures après la diffusion de cette vidéo, un collectif de personnalités et d’avocats ont déposé plainte contre la députée pour diffamation et atteinte à un symbole de la révolution.

Réflexion
Dimanche 16 Juin 2019 - 19:16
Lu 771 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-07-2019.pdf
3.83 Mo - 16/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+