REFLEXION

NOUVELLE ATTAQUES CONTRE L'ALGERIE : Le Maroc lâche ses mercenaires

Le Maroc s’est une nouvelle fois attaqué à l’Algérie, pour faire pression sur la diplomatie algérienne au sujet de sa position dans la question sahraouie. Le soldat à la solde du makhzen, Hassan Boukili, insulte encore une fois l’Algérie par tous les propos outrageux, en plein débat de la session des droits de l’homme de l’ONU.



Le Maroc s’est une nouvelle fois attaqué à l’Algérie lors de la 37e session du conseil des droits de l’Homme de l’ONU, qui s’est déroulée dans la ville suisse de Genève avant hier jeudi. S’exprimant lors de la 37e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, le chargé d’affaires du Maroc à Genève, s’en est pris à l’Algérie en estimant qu’ « elle n’a aucune crédibilité pour parler des humains à Genève ». Depuis des mois le Maroc mène une vraie campagne de pression et de harcèlement contre l'Algérie pour forcer le bras à la diplomatie algérienne à changer ses positions dans la question sahraouie. Pas plus qu’avant-hier, une délégation marocaine s’est attaqué violemment à l’Algérie en employant des mots déplacés et grossiers.  « La délégation marocaine déplore l’hostilité que l’Algérie a érigée en dogme contre le Maroc et son Sahara… Nous regrettons l’insistance de l’Algérie à polluer les débats du Conseil en évoquant son différend politique avec le Maroc au sujet du Sahara marocain » a déclaré le diplomate marocain, Hassan Bouklili.   « La délégation marocaine déplore l’hostilité que l’Algérie a érigée en dogme contre le Maroc et son Sahara » a déclaré le diplomate marocain, et d’ajouter « Nous regrettons l’insistance de l’Algérie à polluer les débats du Conseil en évoquant son différend politique avec le Maroc au sujet du Sahara marocain ». « L’Algérie n’a aucune crédibilité pour parler des droits de l’homme, en raison des violations commises sous sa responsabilité dans les camps de Tindouf » a poursuivi Hassan Bouklili, estimant que l’Algérie « doit d’abord balayer devant sa porte et répondre aux revendications autonomistes des populations kabyles et mozabites ». Le Maroc s’enfonce de plus en plus dans le discours enfantin, et mène une campagne indigne contre l'Algérie sur le plan politique surtout et ce, parce que les positions de l'Algérie le dérangent. Faut-il rappeler que le Makhzen n'a jamais accepté les différents résultats positifs et les reconnaissances de l'ONU à propos du dossier du Sahara occidental.  L'Algérie a plaidé toujours pour l'application stricte des recommandations et décisions de l'ONU sur le sujet ce qui dérange beaucoup de politiques marocaines.

Belkacem
Samedi 10 Mars 2018 - 20:19
Lu 3126 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma