REFLEXION

NOUVEAU DECOUPAGE ADMINISTRATIF DE LA COMMUNE D'ORAN : Vers la création de 18 délégations communales

La municipalité d'Oran va connaître un nouveau découpage administratif élargi en ce début de l'année 2020 selon la déclaration du secrétaire générale de l'APC d'Oran, Hadj Benaoumeur Fekha, et ce, conformément aux dernières directives du gouvernement. Cinq nouvelles délégations communales entreront en service à partir du mois de février 2020, a-t-on appris, jeudi, de sources proches du SG Hadj Benaoumeur .



En effet, après l'inauguration de la délégation communale de Hai Akid Lotfi, il ya plus de deux mois, notre même interlocuteur nous informe que toutes les dispositions ont été prises pour l'entrée en service des cinq dernières délégations communales, prévues dans le nouveau découpage de la commune d'Oran, et seront mises en service  par étape. Dans un premier temps, il sera procédé à l'ouverture de deux délégations communales : Derb et Hammou Boutlélis, dès le mois de février, viendra ensuite le tour des délégations d'El-Khaldia, Fellaoucene et Haï Mahieddine qui seront opérationnelles au courant du 1er  semestre 2020. Nos sources indiquent que des délégués seront affectés pour la gestion de ces nouvelles délégations.  A ce titre une réunion a été tenue au siège de la commune d'Oran, pour le lancement effectif de cette opération. Ainsi, Oran connaîtra une nouvelle organisation, à travers la création de 18 délégations communales, sur la base des besoins de la population, qui ont fait l’objet d'une étude élaborée par les autorités locales et approuvées par l'Assemblée populaire communale (APC) d'Oran. « A ce titre, Haï Akid Lotfi, Haï Derb, Hammou Boutlélis, El-Khaldia, Fellaoucene et Haï Mahieddine seront les nouvelles délégations communales (secteurs urbains) qui seront opérationnelles, suite à la promulgation de ce décret exécutif. Cette  nouvelle organisation administrative permettra aux communes de prendre en charge, efficacement, les missions de Service public local et de mieux répondre aux exigences du développement local, dans le cadre du renforcement de la décentralisation et de la démocratie participative, ainsi que le rapprochement de l'Administration du citoyen. A ce titre et conformément au nouveau découpage administratif, effectué par les services de la commune, les secteurs urbains Akid Lotfi seront détachés du secteur urbain El Menzeh (ex- Canastel) ; El Khaldia, rattachée à Ibn Sina sera érigée en secteur urbain. Il en est de même pour Hammou Boutlélis qui dépendait de Seddikia ; le secteur Fellaoucene d'El Makkari, et Hai Mahieddine qui était rattaché au secteur urbain El Badr. Enfin, la nouvelle délégation communale En Nasr (ex Haï Derb) se détachera du secteur urbain de Sidi El Bachir (ex-Plateau) » ajoute la même source. Il s'agira à travers cette nouvelle organisation de doter la capitale de l'Ouest de structures administratives à même de prendre en charge efficacement les missions de service public et de mieux répondre aux exigences du développement local, dans le cadre du renforcement de la décentralisation et de la démocratie participative, ainsi que le rapprochement de l'Administration du citoyen.

Medjadji H.
Vendredi 13 Décembre 2019 - 15:04
Lu 424 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 19-09-2020.pdf
3.52 Mo - 18/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+