REFLEXION

N RAMADHAN DES PLUS SANGLANTS : 4 horribles crimes en une semaine !

Ce Ramadhan 2019 restera gravé à travers la mémoire des Mostaganemois, de par la multiplication alarmante des crimes commis en ce mois, censé être de la ‘’rahma’’ et de la piété par excellence. En une seule semaine, 04 meurtres se sont succédé et mis totalement en émoi toute la population de la wilaya, qui demeure si choquée d’apprendre ces tristes nouvelles. Le dernier crime en date est survenu à Sayada, où un automobiliste a été égorgé et délesté de son véhicule.



Le premier crime a eu lieu à Hassi Mamèche après une bagarre qui a explosé entre un vieux couple à quelques minutes d’El Iftar. Hors de lui, l’époux n’a su que s’armer d’un gourdin avec lequel il administra plusieurs coups à sa femme qui a fini par être évacuée en salle de réanimation où elle a rendu, malheureusement l’âme, de par la gravité de ses blessures et son état si altéré. Le deuxième meurtre  est survenu à Achaacha  et s’est caractérisé   samedi dernier par la  découverte d’un corps sans vie d'un homme à l’intérieur d’une cabane. Le troisième  crime  a   porté sur l’assassinat  d’un  citoyen de la ville de Mesra, porté disparu depuis 4 jours,  et dont le corps sans vie de cet individu répondant aux initiales  K.C, âgé de 46 ans père de 5 enfants, a été retrouvé dans un puits au douar Kaabchia.  La victime a été retrouvée, poignardée, brûlée, découpée et  mise  dans des sacs. Quant  au quatrième crime, il  a ciblé  un automobiliste qui a été agressé et égorgé  par des inconnus  au cours de la nuit du mercredi à Sidi Othmane, selon les informations recueillies. La victime a été également délestée de son véhicule de marque  G5, immatriculé à la wilaya de Boumerdès.  Ce pic  de folie meurtrière  qui s’est distingué par  la survenue de 04 crimes en une semaine,  et  qui n’a jamais été  connu à Mostaganem auparavant , inquiète  tant les citoyens et les autorités sécuritaires qui redoublent de vigilance , déploient d’intenses efforts  pour  la sécurisation des personnes et de leurs biens en ce mois sacré  et poursuivent  activement  la recherche  des auteurs de ces  crimes  si horribles.

Smain
Vendredi 31 Mai 2019 - 19:13
Lu 4204 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-06-2019.pdf
3.61 Mo - 25/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+